HOW TO SHOP

1Login or create new account.
2Review your order.
3Payment & FREE shipment

If you still have problems, please let us know, by sending an email to support [ @ ] website.com . Thank you!

SHOWROOM HOURS

Mon-Fri 9:00AM - 6:00AM
Sat - 9:00AM-5:00PM
Sundays by appointment only!

Mot de passe oublié ?

*

Les renards et la nocturne du gardien

Les voilà quatre braves renards partis du Coudray Montceaux très tard dans la nuit sur leur destrier. 

Solides comme des rocs, traversant une passerelle de plusieurs hauteurs avec une Seine déchaînée sous une pluie glaciale dans cette aventure nocturne et froide. Ils sont emmenés ainsi que d'autres braves par deux druides, l'un ouvreur, l'autre serre-fil sur un parcours de 38 km. Ils vont devoir braver tous les dangers qui les attendent dans une forêt où sillonnent des chemins recouverts d'une neige blanche et pure. Sur ce long périple commence les difficultés, certains glissent et tombent, d'autres ne suivent plus, ils sont contraints de les attendre. Le froid les guette la fatigue leur joue des tours, des ombres apparaissent dans l'obscurité.

A mi-parcours ils s'arrêtent à une auberge pour reprendre des forces, du vin chaud et quelques denrées. Les druides leur parlent de l'arbre au cerf et aux visages. Est-ce que c'est une ruse pour les emmener dans les bas-fonds d'un trou ? Courageux, ils décident de continuer. Finalement ils arrivent à l'arbre comme par magie.

C'est un arbre géant et majestueux qui domine la forêt. Il est entouré d'un marais mystérieux. C'est un arbre, qui, selon la légende guide les voyageurs égarés. Après l'avoir contemplé longuement ils doivent de nouveau repartir et penser à rentrer. Les voilà presque arrivés quand, soudain, deux dangers se présentent : la passerelle qu'il faut retraverser sans tomber pour ne pas être emportés par le fleuve puis une montée interminable. Enfin, ils ont réussi ils sont sains et saufs ! Ils peuvent se régaler autour d'une table d'une savoureuse soupe à l'oignons avec leurs compagnons de route qui, comme eux, ont évité les multiples dangers et raconter leurs exploits.  

 

 

Les Renards dans Les Vosges

Reportage animalier : les Renards des Vosges

Un premier week-end VTT avec les renards

Partis les premiers avec Jean-Marc et J.C., nous avons pu éviter l’essentiel des bouchons de la région parisienne et arriver tranquillement sur place vers 21H.  Pizza ou pastas locales pour emmagasiner des calories en vue du lendemain. Et en plus c’était bon, la preuve on y est revenu le dimanche !

Puis direction l’Ibis budget. Première interrogation perso : que fait-on de nos fidèles compagnons les vélos ? Pas le choix ils nous suivent dans la chambre, pensée émue pour les gens du ménage.  Mais chacun sa place et la cohabitation avec nos vélos s’est bien passée. Malheureusement ils ne se sont pas reproduits…

Les 11 renards engagés sont bien arrivés dans la nuit avec de la famille pour certains. Le lendemain, heureusement l’horaire a été prévu assez large pour que les derniers arrivés tard puissent dormir un minimum. RDV à 9h30 à une dizaine de kms de Remiremont pour le départ de la boucle à la journée. Coordination pile poil, juste au moment ou nous nous arrivons sur le lieu de rendez-vous à Vagney voilà Remy Absalon, dans un trafic à ses couleurs. Mais c’est tout ce qui permettra une référence à l’importance du bonhomme dans le milieu, car pour le reste il est simple et sympa comme tout.

Pour la neige, on repassera, nous ne sommes pas surpris nous étions prévenus. Qu’à cela ne tienne du coup ce sera l’occasion de réaliser un circuit un peu plus long et avec plus de déniv. D’autant que nous avons de la chance ce matin le ciel est dégagé.

Une grosse vingtaine de minutes pour les derniers préparatifs et c’est parti pour la journée. 

 

TOP